Visiter Sarlat la Canéda en Périgord Noir

La capitale du Périgord Noir

Sarlat-la-Canéda, écrin médiéval de la Dordogne, est une invitation à l’épicurisme et à la découverte architecturale. Chaque coin de rue de la capitale du Périgord Noir est une célébration des sens, où les marchés colorés côtoient l’élégante cathédrale Saint-Sacerdos.

Située en Nouvelle Aquitaine, au sud-ouest de la France, Sarlat est l’épicentre d’un patrimoine riche, bordée de villages d’exception comme Domme et Castelnaud et à quelques pas de notre camping à Sarlat. Les visiteurs de Sarlat-la-Canéda trouvent un climat accueillant tout au long de l’année, les mois d’été étant particulièrement propices aux visites sous un soleil généreux. Mai, octobre et novembre offrent un calme appréciable, idéal pour admirer les paysages aux teintes automnales.

Le patrimoine historique de Sarlat est riche : la cathédrale Saint-Sacerdos, la Maison de La Boëtie et le château de Puymartin sont des joyaux à explorer. Flânez dans le centre historique pour vous imprégner de l’atmosphère des bâtisses anciennes et des places, dont la célèbre Place de la Liberté. Le marché couvert est un incontournable pour les épicuriens en quête des saveurs du Périgord. Sarlat ne se contente pas de son héritage médiéval et s’anime de festivals culturels, dont le Festival des Jeux du Théâtre et le Festival des Arts en folie, qui transforment la ville en une scène artistique à ciel ouvert.

Pour les fins gourmets, le Fest’oie est une célébration de l’oie du Périgord Noir, alliant découverte culinaire et festivités. Les alentours de Sarlat sont parsemés de villages qui valent le détour, comme Beynac-et-Cazenac, Domme et La Roque-Gageac, offrant des panoramas époustouflants et un patrimoine séculaire. La gastronomie locale se savoure dans les restaurants du centre historique où foie gras, truffes, vins et le Cabécou du Périgord sont à l’honneur.

Marché couvert de Sarlat-la-Canéda

Au cœur de la cité médiévale, le marché couvert de Sarlat-la-Canéda s’érige comme un symbole de la tradition gastronomique locale. Ancrée dans l’histoire, cette halle gourmande occupe l’espace de l’ancienne église Sainte-Marie, réaménagée par l’architecte Jean Nouvel. C’est une escale privilégiée pour les résidents comme pour les visiteurs en quête de saveurs authentiques.

Ce marché est une vitrine de la diversité culinaire du Périgord avec ses étals qui regorgent de produits du terroir. Les fromages fabriqués avec savoir-faire, les fameuses pommes de terre sarladaises et les truffes noires illustrent la richesse de la gastronomie locale. Après avoir garni votre panier de ces délices, l’idée de les savourer chez soi se fait alléchante.

Mais si l’envie d’un moment de partage vous anime, pourquoi ne pas opter pour un déjeuner dans l’un des restaurants accueillants du centre-ville ?

gastronomie du perigord

Un Belvédère Caché au Cœur de Sarlat

L’ancienne église Sainte-Marie, aujourd’hui métamorphosée en marché couvert, abrite un secret bien gardé : un belvédère offrant une vue à couper le souffle.

Prenez l’ascenseur panoramique, une création de l’architecte Jean Nouvel avec des parois de verre, pour atteindre ce poste d’observation privilégié. Au sommet, un spectacle s’offre à vous : les toitures en lauze typiques de la ville médiévale, l’église ainsi que les ruelles pavées, témoins vivants de l’héritage du Périgord Noir.

Saisissez l’occasion pour immortaliser ce panorama sur Sarlat avec une photographie mémorable.
Laissez-vous ensuite emporter par le charme enivrant de cette cité au passé préservé.

Un belvèdere
Caché

Au cœur de Sarlat, la place de la Liberté

La place de la Liberté se dresse comme le cœur battant de Sarlat.
Cet espace central est le théâtre des événements majeurs de la cité. Lors d’une promenade, les maisons à colombages qui bordent la place captent le regard.

Faites une pause devant l’église Saint-Jean Baptiste de la Canéda pour contempler son architecture. Chaque semaine, la place s’anime d’un marché en plein air, véritable vitrine de la gastronomie locale.

Une immersion authentique vous attend parmi les étals de produits du terroir.

Profitez d’un repas en terrasse dans l’un des restaurants traditionnels pour une expérience culinaire en plein air. Savourez des toasts de foie gras, suivi d’un morceau de cabécou du Périgord, pour une pause gourmande méritée.
Une halte idéale pour se revigorer avant de poursuivre l’exploration des trésors culturels de Sarlat-la-Canéda.

Visite au Château de Puymartin

À une courte distance du cœur de Sarlat, le château de Puymartin vous invite à une expérience historique et mystérieuse. Construit au XIIIe siècle, ce bastion se dresse comme un témoin préservé de l’histoire de la Dordogne.

Des histoires de spectres entourent les murs de Puymartin, où la Dame Blanche occupe une place de choix dans les légendes locales. Thérèse de Saint-Clar, c’est son nom, aurait été condamnée à l’enfermement et scellée dans la tour nord par son époux.

Lors de votre passage, préparez-vous à être captivé par les récits de l’apparition la plus célèbre de France. Soyez vigilant, des présences insoupçonnées pourraient bien vous accompagner…

Votre parcours culturel à Sarlat : la Maison d’Étienne de la Boëtie

Poursuivez votre découverte culturelle avec un arrêt à la Maison d’Étienne de la Boëtie. Ce joyau du XVIe siècle, situé au cœur du Périgord Noir, dévoile l’histoire captivante de cet illustre écrivain français. Bien que l’accès intégral à la maison ne soit pas toujours possible, certaines parties s’offrent à vous.

Lors d’expositions temporaires, le rez-de-chaussée s’anime et vous accueille. La chambre d’Étienne de la Boëtie vous invite à un voyage dans le temps, mais uniquement durant les Journées du Patrimoine. Cette demeure, restaurée avec délicatesse, est une fenêtre ouverte sur le quotidien de l’écrivain et son impact sur la philosophie de son époque.

Sarlat-la-Canéda vous propose ainsi une immersion dans la vie d’un homme qui a marqué l’histoire intellectuelle française.

La Cathédrale Saint-Sacerdos de Sarlat

Construite au XIIe siècle, la Cathédrale Saint-Sacerdos se dresse comme un monument emblématique de Sarlat-la-Canéda. Issue d’un passé abbatial, ce monument séduit par son allure majestueuse et sa richesse historique.

Les visiteurs sont invités à découvrir ses façades raffinées, témoignages de siècles d’histoire. L’élément le plus impressionnant ?

Sa nef, joyau de l’architecture gothique, qui s’impose par sa grandeur et son élégance. Véritable trésor du patrimoine sarladais, la Cathédrale Saint-Sacerdos enrichit toute visite de la capitale du Périgord Noir.

Découverte du Périgord Noir depuis Sarlat-la-Canéda

Au cœur de la Dordogne, Sarlat-la-Canéda brille comme le joyau du Périgord Noir et se révèle être le point de départ rêvé pour sillonner la vallée de la Dordogne. De la forteresse de Castelnaud à l’élégante Monpazier, en passant par la cité médiévale de Domme, les environs offrent une mosaïque de villages à l’authenticité préservée, tous distingués parmi les Plus Beaux Villages de France.

L’expérience sarladaise s’enrichit au fil des découvertes : le château de Beynac et son immersion culturelle, les Jardins de Marqueyssac où la nature se fait œuvre d’art, ou encore La Roque-Gageac, un village troglodytique à flanc de falaise. Chaque halte dans ces villages de caractère promet un voyage dans le temps et une immersion dans l’art de vivre périgourdin.